Quentin Durantay

Quentin Durantay

Growth Hacker @ Dolead

, Leads

7 Erreurs à éviter dans vos campagnes de Génération de Leads

Durant les 10 dernières années, internet nous a offert des dizaines et des dizaines de nouvelles façons de générer des leads.

Mais le fait est que les possibilités de ciblage changent sans cesse, de nouveaux réseaux sociaux naissent tous les mois, et les algorithmes SEO de Google se suivent et ne se ressemblent pas. Trouver une stratégie de lead generation efficace est donc complexe, même pour les marketers les plus aux faits des dernières technologies.

Dans ce cas, que doit faire un annonceur pour trouver des leads ? Essayer le maximum d'options en espérant qu'une de ses campagnes s'avère payante ?

Pourquoi pas, mais cela prendrait évidemment énormément de temps et d'argent. Gagnez du temps et économisez votre argent, en évitant les 7 erreurs suivantes. Ce sera déjà un très bon début !

1. Ne pas connaître votre (ou vos) audience(s)

Vous devez connaître votre audience, savoir ce que vos prospects veulent, leurs besoins, leurs attentes, et surtout, vous devez connaître leurs données démographiques. Ces données sont cruciales, afin d'affiner votre message marketing, pour que les prospects soient intéressés par votre offre. Vous devez donc investir des ressources pour connaître votre audience avant de dépenser de l'argent en marketing et en lead generation.

Trouvez quelles sont les plateformes que votre audience utilise, puis segmentez vos efforts, travailler votre message pour aller chercher cette audience (ou ces audiences, avec chacune un message spécifique). Adressez-vous à eux d'une manière qui leur parle.

Trouver son audience marketing à des fins de génération de leads

2. Oublier le Call to Action, ou pire, utiliser un mauvais Call to Action

Les Call to Action sont cruciaux si vous souhaitez atteindre vos objectifs marketing.

Essayez-vous d'obtenir des adresses email pour nurture vos contacts par la suite ? Ne donnez votre meilleur contenu que contre cette adresse email.

Essayez-vous d'obtenir le maximum de followers sur les réseaux sociaux ? Encouragez vos subscribers, clients et lecteurs à liker votre page Facebook, ou à vous follow sur Twitter.

Soyez direct, concis, et guidez vos visiteurs vers votre objectif. Ils ont besoin que vous leur montrez ce que vous souhaitez obtenir d'eux.

Voici un exemple de CTA parfait, qui s'adresse parfaitement à son audience cible (ici les gamers, qui n'ont qu'une seule envie, jouer) :

Un CTA efficace pour la génération de leads

3. Passer du temps sur les mauvaises pages ou les mauvaises plateformes

Passer du temps à optimiser des LeadGen Forms sur Facebook ne sert à rien si votre audience ne s'y trouve pas. De la même manière, optimiser des landing pages sans aucune visite est une perte de temps. Déployez vos efforts sur les channels qui vous sont le plus profitable d'un point de vue leadgen.

La plupart du temps, il s'agit de votre page d'accueil, votre page de contact, votre blog, quelques pages produit ainsi qu'un ou deux réseaux sociaux. Faites confiance à vos outils d'analytics pour vous indiquer quelles sont ces pages, et optimisez-les au maximum !

4. Ne jamais rien donner

"Vous devez donner pour recevoir en retour" : ça marche dans la vie, mais aussi dans le domaine de la génération de leads.

Si vous souhaitez que des internautes vous donnent leur adresse email, leur nom ou leur numéro de téléphone, vous devez leur offrir quelque chose en retour. Quelque chose qui vaille le coup et les intéresse.

5. Demander trop d'informations

Lors d'un premier rendez-vous, vous ne demanderiez pas à une personne si elle veut vous épouser ? Bien sûr que non. Vous devez attendre d'en savoir plus sur cette personne avant de lui demander des choses intimes. Il en va de même en lead generation.

Commencez par la base. Au départ, ne demandez que le nom ou l'adresse email, puis demandez un peu plus d'informations au fur et à mesure que votre relation avec le lead continue. Un lead a besoin de se sentir en confiance avant de tout vous donner, vous devez donc travailler pour obtenir cette confiance.

Exemple de landing page qui demande uniquement un email

6. Oublier de traquer vos échecs

La plupart des marketers préfèrent montrer le ROI et les KPIs qui leur ont permis d'obtenir de bons résultats. Mais ils oublient le plus important : faire de même pour les campagnes qui n'ont pas fonctionné.

Personne n'aime montrer qu'il s'est trompé, mais cela reste indispensable pour apprendre de ces erreurs et mettre en place des campagnes de leadgen plus performantes encore. Votre boss ne s'en montrera que plus impressionné face à tant d'honnêteté et de proactivité.

7. Ne pas utiliser de Landing Pages

Quand vous mettez en place des campagnes de génération de leads via le référencement payant, tel des plateformes comme Google AdWords, Bing Ads ou Facebook Ads, ne pas utiliser de landing page est une erreur majeur. Les landing pages sont le meilleur moyen de convertir des visiteurs en leads.

Elles vous permettent de créer des pages sur mesure, au contenu adapté aux besoins de vos visiteurs, à ce qu'ils cherchent, ou à leur avancée au sein de votre funnel de vente.

Chaque annonce AdWords (ou Bing/Facebook) doit toujours pointer sur une landing page optimisée pour cette annonce (si possible qui reprend en partie le texte de l'annonce), jamais sur une page générique.

Conclusion

Il y a des centaines, voire des milliers de façons de générer des leads grâce au makreting digital. Mais quelque soit votre stratégie, le process prend du temps.

Soyez juste sûrs de traquer et de mesurer vos tests, pour ensuite adapter vos campagnes en fonction des résultats. En plus de cela, évitez les erreurs mentionnées précédemment, et vous arriverez tôt ou tard à générer des leads.

Pour en apprendre plus sur le SEA ou la génération de leads, abonnez-vous à notre newsletter.

S'abonner à notre newsletter

Soyez assurés de ne jamais manquer nos derniers articles sur le SEA, la Génération de Leads et le Marketing Digital !

Commentaires